ReseauCitoyen

From YobiWiki
Jump to: navigation, search

Converted with HTML::WikiConverter::MediaWiki from my old phpwiki site



nsupdate
server josaphat.bxl.rc
zone bxl.rc
update delete tipy.bxl.rc A
update add tipy.bxl.rc 36000 A 10.196.239.33
zone 10.in-addr.arpa
update add 33.239.196.10.in-addr.arpa. 36000 PTR tipy.bxl.rc.

Brouillon de présentation

Imaginez une ville.

Une ville où les habitants et les mondes associatif, social, culturel et éducationnel peuvent communiquer entre eux!

Comment ? Grâce à un réseau informatique sans fil ouvert à tous, sans frais d'usage ni abonnement et sans obligation de contrôle et de gestion par un organe centralisateur.

Pour y arriver, des individus installent spontanément chez eux un ordinateur (souvent récupéré) équipé d'une carte Wi-Fi (qui permet de se connecter à un réseau informatique sans fil via ondes radio) à laquelle on raccorde éventuellement une antenne ReseauCitoyen:HomeMade (bricolée maison). Cet ordinateur peut également être connecté à un réseau filaire (ici des câbles sont utilisés) grâce à une ou plusieurs cartes Ethernet classiques. Cela permet alors d'assurer une interconnexion entre réseau sans fil et filaire. L'utilisation d'un système d'exploitation libre et gratuit (Debian GNU/Linux) permet d'atteindre ces objectifs de liberté de diverses manières.

Le coût pour rejoindre un tel réseau est comparable à celui d'un GSM milieu de gamme (150350 euros).

ReseauCitoyen:CopyLeft: cette oeuvre est libre, vous pouvez la redistribuer et/ou la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Vous trouverez un exemplaire de cette licence sur le site CopyLeft Attitude ainsi que sur d'autres sites.

Chacun de ces PC devient alors un "noeud" du réseau en gestation. Tant que le réseau n'est pas connexe (quand tous les "noeuds" arrivent à échanger des données), il n'est pas... Pourtant il faut passer par là. Au début, les noeuds sont éloignés les uns des autres et ils ne se voient pas (c'est une contrainte technologique, les antennes doivent "se voir") et donc ne communiquent pas. Puis, au fur et à mesure que de nouveaux noeuds s'allument, les premières connexions intermittentes surviennent. Ensuite la première connexion "permanente" s'établit. Suivie d'une autre, dans un autre quartier de la ville. Puis d'une autre, et d'une autre encore et d'un "brin" à plusieurs... Des segments qui peu à peu fusionnent en une pelote autogérée.

ReseauCitoyen: est en train de prouver que ce rêve peut être une réalité.

Spécificités techniques minimales:

Hardware:

  • PC 486 ou supérieur (Pentium I recommandé)
  • HDD 200MB min
  • Uniquement lors de l'installation du software:
    • Lecteur de disquettes
    • CD-Rom (optionnel si un serveur DHCP connecté à Internet est disponible)
  • Une carte Wi-Fi au standard IEEE 802.11b
    • Bridge Pcmcia (ISA ou PCI) pour mettre une carte PCMCIA dans un PC de table. Attention : slot PCI v.2.1 ou supérieur pour les bridge PCI-Pcmcia
    • Cartes Pcmcia (pour un portable)
    • Cartes PCI (pour un PC de table)
  • Une antenne bricolée maison
  • Un connecteurN femelle côté antenne
  • Un connecteur carte-antenne ou pigtail

Software :

  • OS GNU Debian Linux 3.0 (kernel 2.4.18 ou supérieur)

AODV :

Techniquement, le routage (acheminement des données jusqu'à destination le plus rapidement possible) des paquets d'information (au sens TCP/IP) se fait grâce à l'utilisation du protocole AODV. C'est un protocole de routage conçu pour des réseaux sans fil Multihop en mode adhoc. Multihop signifie que les paquets transitent par des routeurs intermédiaires avant d'atteindre leur destination. Ad hoc indique que le réseau est exclusivement composé de routeurs égaux entre eux. Une particularité de tels réseaux est la possible réutilisation du même spectre simultanément en deux zones du réseau pour transmettre de l'information différente.

Liens utiles :

Personal tools
Namespaces

Variants
Actions
Navigation
Tools